La station de Louis Fargue

La station d’épuration Louis Fargue traite les eaux usées de la commune du Bouscat, et d’une partie des communes de Bordeaux, Mérignac, Eysines, Bruges, Talence et Pessac.

Depuis 2010, l’usine est en travaux de modernisation et redimensionnement. La station peut traiter aujourd’hui 470 000 équivalent-habitant, là où en 2010, elle n’en épurait que 300 000.

Elle s’intègre désormais, également, dans le dispositif de gestion dynamique des réseaux d’assainissement qui consiste à contenir les eaux de petites pluies dans les collecteurs avant de les envoyer, pour dépollution, à la station d’épuration.

La rénovation de la station d’épuration, située à proximité des bassins à flot, à Bordeaux, s’inscrit dans une mutation profonde du site et s’intègre dans un projet d’urbanisme global : traitement de l’eau, traitement des boues, traitement de l’air, valorisation énergétique et environnementale… Ces travaux ont ainsi permis d’optimiser la protection de l’environnement, de limiter les rejets dans le milieu naturel et les nuisances olfactives.

L’espace pédagogique de la station d’épuration de Louis Fargue

Un espace doté des dernières technologies  Créé en 2012 par Bordeaux Métropole, l’espace pédagogique de la station d’épuration de Louis Fargue a pour objectif de sensibiliser petits et grands, au surprenant et méconnu parcours de l’eau, de l’habitation à son retour au milieu naturel. Intégré au sein de la station d’épuration Louis Fargue et équipé d’outils pédagogiques et technologiques de dernière génération, il contribue à l’appropriation des bonnes pratiques en matière d’utilisation de l’eau domestique, afin que chacun puisse devenir acteur de la préservation du milieu naturel. La station d’épuration Louis Fargue a été modernisée et redimensionnée en 2012, pour atteindre une capacité de traitement de 370 000 équivalents habitants. Elle traite désormais les eaux usées de la commune du Bouscat, et d’une partie des communes de Bordeaux, Mérignac, Eysines, Bruges, Talence et Pessac. La rénovation de la station d’épuration, située à proximité des bassins à flot, à Bordeaux, s’inscrit dans une mutation profonde du site et s’intègre dans un projet d’urbanisme global : traitement de l’eau, traitement des boues, traitement de l’air, valorisation énergétique et environnementale… Ces travaux ont ainsi permis d’optimiser la protection de l’environnement, de limiter les rejets dans le milieu naturel et les nuisances olfactives.

Site visitable sur réservation du lundi au vendredi de 9h30 à 17h00.
Vous pouvez contacter La maison de l’eau au 05 56 48 38 40 

Quelques chiffres concernant le service de l’assainissement de Bordeaux Métropole

6 stations d’épuration

  • Capacité théorique de traitement : 980 700 équivalents habitants
  • 3 860 km de canalisations dans lesquelles transitent eaux usées, pluviales et unitaires
  • 1 754 km de collecteurs d’eaux usées et eaux pluviales
  • 70 millions de m³ épurés avant rejet en milieu naturel

Votre
avis