Le système d’assainissement métropolitain est caractérisé par une capacité importante de rétention d’eaux pluviales grâce à un ensemble de grands bassins de retenue. Ces bassins, disposés sur les principales artères du réseau hydrographique, permettent de réguler les écoulements pour protéger l’agglomération des inondations.
Le service de l’assainissement exploite 228 bassins de retenue pour une capacité de stockage d’un peu plus de 2 millions de m3 soit l’équivalent de 800 piscines olympiques.
Il existe plusieurs types de bassins : enterrés, à ciel ouvert, à plan d’eau permanent, à sec ou encore gérés de manière écologique.

Le bassin de la Grenouillère (enterré)

Le bassin de la Grenouillère est l’une des réalisations phares du dispositif de lutte contre les inondations et de traitement des eaux de pluie de Bordeaux Métropole. Lire la suite

 

Le bassin Fontaudin (à ciel ouvert)

Construit par Bordeaux Métropole en 1985, le bassin de retenue du parc de Fontaudin compte parmi les bassins qui protègent l’agglomération des inondations. Lire la suite

La gestion écologique

La protection de la biodiversité est un enjeu important pour Bordeaux Métropole dans le cadre de la mise en œuvre de sa Politique de l’Eau.
C’est pourquoi Bordeaux Métropole s’engage dans une démarche de meilleure connaissance des espèces, de préservation des milieux et de valorisation de la biodiversité sur son territoire.
Le service public de l’assainissement collectif l’accompagne dans cette action en développant des pratiques de gestion respectueuses de l’environnement et en réalisant des aménagements écologiques sur certains bassins à ciel ouvert du service de l’assainissement. Ces sites constituent alors de véritables îlots de quiétude offrant des habitats variés. À la manière des parcs et jardins, ils participent au maintien d’espèces sauvages dans un tissu urbain dense.
Bordeaux Métropole et le service public de l’assainissement s’appuient sur l’expertise des associations naturalistes pour mettre en place une gestion écologique de ces sites.

Pour découvrir les différents sites, lire la suite