L'usine de Gamarde

L’usine de potabilisation de Gamarde à Saint-Médard-en-Jalles assure le traitement de l’eau en provenance du champ captant du même nom.

Cette usine traite les eaux issues de la galerie captante de Gamarde provenant de la couche géologique de l’Oligocène. Après traitement, l’eau potable est stockée dans un réservoir situé sous l’usine et reprise dans une canalisation de 700 mm qui alimente le réservoir de Cap Roux à Mérignac.

Cette eau alimente environ 10% des foyers de Bordeaux Métropole, résidant essentiellement sur les  communes de Bordeaux et Mérignac.

Comment l’eau est-elle traitée ?

L’eau est tout d’abord passée au crible de plusieurs filtres : filtres à sable, puis filtres à charbon actif qui permettent d’éliminer les matières en suspension et les matières organiques. Puis, elle est stockée dans un réservoir et désinfectée au dioxyde de chlore avant son parcours dans le réseau.

Le recyclage des eaux de traitement

Toutes les eaux utilisées pendant le processus de traitement sont à leur tour nettoyées avant d’être rejetées en milieu naturel.

A noter:

Le service de l'eau potable de Bordeaux Métropole a connu durant les mois de juin et juillet 2011, une alerte au perchlorate sur les ressources du Thil et de Gamarde. La découverte de cette substance par les autorités sanitaires a déclenché l’arrêt de l’exploitation des ressources concernées et la mise en place d’un plan d’actions concerté entre l’Agence Régionale de Santé, Bordeaux Métropole et SUEZ.

Conséquences de cette pollution : le système d’eau potable de Bordeaux Métropole, se voit privé de plus de 15% de ses ressources.

Des mesures alliant solutions techniques immédiates et important dispositif de Recherche & Développement sont déployées afin de retrouver dans les meilleurs délais cette ressource. Actuellement, le site est en cours de dépollution.

Quelques chiffres:

  • Le débit maximum est de 700m³/h, soit un débit de 10 000m³/j
  • Elle alimente environ 10% des foyers de Bordeaux Métropole, essentiellement sur les communes de Bordeaux et de Mérignac.
  • On compte 104 points de production d’eau sur Bordeaux Métropole dont 12 sources et 92 forages.

Votre
avis