On appelle solutions compensatoires toutes techniques permettant de compenser les effets de l’imperméabilisation des surfaces liées aux aménagements de l’agglomération. Elles participent en ce sens à la maîtrise de l’urbanisation et reposent sur un principe simple : agir à la source, en mettant en œuvre un stockage des eaux pluviales puis leur restitution à débit régulé vers les réseaux ou le milieu naturel, afin de limiter l’effet du ruissellement. 

Tout projet d’aménagement sur le territoire communautaire doit prendre en considération les principes du développement durable et en particulier les aspects liés à la gestion des eaux. Il convient donc d’intégrer, dès la phase de conception, la mise en œuvre optimale des solutions compensatoires afin d’assurer leur conformité tant vis-à-vis des objectifs de gestion des eaux que du respect des prescriptions communautaires et des contraintes physiques du site à aménager.

Vous trouverez sur le site de Bordeaux Métropole tous les documents relatifs à la mise en place de solutions compensatoires

Votre
avis