Le gel est l’ennemi de votre compteur d’eau et de vos canalisations

Chaque année, avec le retour des basses températures, l’eau se transforme en glace et peut entraîner la casse des tuyaux et du compteur d’eau. Vous pouvez être privé d’eau, des fuites importantes sont possibles et des frais de réparation seront alors à votre charge.
Le compteur d’eau est en effet sous votre responsabilité, que vous soyez propriétaire ou locataire.

Pour éviter ces désagréments, des mesures simples suffisent :

 

>> votre compteur est situé à l’extérieur et exposé au froid
Calfeutrez-le, ainsi que les tuyaux exposés, avec des plaques de polystyrène ou un sac en plastique rempli de polystyrène fermé hermétiquement (que vous pouvez placer autour du compteur).
Des protections adaptées, compteur et canalisations, sont également disponibles dans les magasins de bricolage.
Il faut éviter les matériaux absorbant l’humidité comme la laine de verre et le papier, mais aussi les matériaux organiques comme la paille ou les feuilles qui risqueraient de geler l’installation.

>> votre compteur est situé à l’intérieur dans un local peu ou pas chauffé
Entourez-le, ainsi que vos canalisations, avec des plaques de polystyrène. Si vous disposez d’un chauffage dans cette pièce, ne le coupez jamais complètement.

Protégez votre installation des courants d’air.

N’hésitez pas à mettre un caisson sur votre compteur pour bien l’isoler.

Vous pouvez mettre en place une solution plus radicale comme un ruban chauffant recouvert d’une gaine isolante.

>> vous vous absentez longtemps
Si vous partez longtemps de chez vous : mettez votre chauffage en mode « hors gel» et vidangez votre installation.

Vous devez vous assurer qu’il ne reste plus d’eau dans vos canalisations pour éviter qu’elles ne soient cassées par le gel.

Votre
avis