Bordeaux Métropole a connu à la fin du mois de juin plusieurs épisodes pluvieux de grande intensité. Ainsi le mois de juin a enregistré une pluviométrie correspondant au tiers de la pluviométrie totale du 1er semestre (136 mm de pluie). L’épisode le plus marquant a été celui du 27 juin à 12h30 avec l’équivalent de 3 semaines de pluie enregistré en 2h au nord de l’agglomération. Cet épisode a été suivi, jusqu’à vendredi 30 juin, d’une succession d’averses orageuses localement intenses. Sur la seule journée du 27 juin, une centaine de demandes ont été analysées et traitées par les équipes du service de l’assainissement, en contact avec les usagers. Sur le terrain, les équipes se sont fortement mobilisées pour mettre en sécurité la voie publique et ainsi, prévenir les risques vis-à-vis des personnes et des biens. Le rôle des équipes consiste également à dégager les réseaux et installations éventuellement saturés. Des inondations sont à déplorer dans un quartier de Bordeaux, dont la durée a pu être limitée. A échelle de l’ensemble de la Métropole, le système de lutte contre les inondations piloté via le télécontrôle RAMSES a rempli son rôle en limitant les risques sur le territoire. C’est ainsi près de 585.000 m3 d’eau de pluie qui ont été stockés le 27 juin soit l’équivalent de 156 piscines olympiques.