Pour être déclarée potable, l’eau doit répondre à 57 critères de qualité, ce qui en fait le produit alimentaire le plus contrôlé en France.

Tout au long de son parcours dans les réseaux, l’eau est doublement analysée. La qualité de l’eau est contrôlée d’une part par l’ARS (Agence Régionale de Santé), et d’autre part, par le service de l’eau qui effectue des autocontrôles réguliers.

L’eau de Bordeaux Métropole provient de nappes d’eau souterraines profondes. Lors de son parcours, elle traverse des roches naturelles et s’enrichit en oligo-éléments et sels minéraux. Sa composition varie ainsi selon les territoires, impactant son goût. L’eau est donc un produit local.
Des sels minéraux, essentiels pour le corps :

Les sels minéraux sont indispensables à la santé. L’organisme ne peut pas les fabriquer, ils doivent donc être apportés par l’alimentation ou l’hydratation. On en dénombre 22 au total, qui composent environ 4 % de notre masse corporelle. Ils jouent tous un rôle dans le corps.

- le calcium : sur le système osseux, le fonctionnement des muscles, la régulation de la pression artérielle et la protection du système digestif.
- le magnésium : sur l’équilibre nerveux, la contraction musculaire, le rythme cardiaque, la défense de l’organisme, la fixation du calcium dans les os et la croissance.
- le potassium : dans la plupart des fonctions d’échange de l’organisme, la contraction musculaire et les sécrétions gastriques.

Des oligo-éléments, très précieux en petite quantité :

- Le fluor : renforcement de la structure de l’émail des dents.
- Le cuivre : utile aux articulations et contre l’arthrose.
- Le fer : oxygénation des cellules.
- Le silicium : fixation du calcium et protection des artères

Pour retrouver la composition de votre eau, rendez-vous sur la page Eau dans ma commune.